UA-108822782-1
topblog Ivoire blogs

jeudi, 28 juillet 2011

Wade avoue : Ouattara c’est le chaos


Dans une interview qu’il a accordé au quotidien français la Croix, le président Sénégalais sur la question de son départ dit précisément ceci : « Non, car mon départ créerait au Sénégal un chaos pire qu’en Côte d’Ivoire. Qui pourrait me remplacer « maintenant » ? Personne de crédible. » Nous lisons bien qu’Aboulaye Wade trouve que la situation est chaotique actuellement en Cote d’Ivoire. Et que son départ du pouvoir entrainerait une situation plus catastrophique au Sénégal.
On en était à penser que compte tenu de son âge et des expériences accumulées en politique on avait forcément tort contre son avis. Ahmadou Hampate Ba disait qu’un vieillard qui meurt c’est une bibliothèque qui brule. On était donc en droit de vénérée en Wade, une bibliothèque politique encore vivante. Que non ! Les sorties du chef de l’Etat sénégalais déroutent régulièrement le bon sens élémentaire. Il n’y a pas longtemps, contre l’avis de tous ses pairs africains, il s’est rendu en Libye soutenir les rebelles. Dans ce pays de tradition démocratique qu’est le Sénégal, il veut instaurer une succession de type monarchique et se faire élire au premier tour juste avec 25% des votants. Aujourd’hui il pense même qu’a part son fils Karim et lui personne ne peut diriger le Sénégal.
Quand on mesure la détermination avec laquelle Wade a porté à bout de bras la rébellion, on pensait qu’il se battait pour le salut du peuple ivoirien. On était loin de penser qu’il était conscient qu’en prenant la tête de la croisade contre Laurent Gbagbo, il ruinait les fondements d’un pays ami. La véritable sorcellerie est rarement là où on croit la trouver.

Joseph Marat

Les commentaires sont fermés.