UA-108822782-1
topblog Ivoire blogs

mercredi, 18 octobre 2017

« Il faut éviter les amalgames »

20171018_Intelligent-dabidjan_4037.jpgCela fait évidemment un bail que je me tiens en marge…des pages de commentaires politiques du marigot ivoirien. Il grouille tellement que cela parait étrange, à la limite, suspect à ceux qui, à raison, ne peuvent comprendre que le long fleuve d’une passion si forte puisse tarir subitement. Un ami, qui se reconnaitra, dira que je ne suis pas en marge. Je suis plutôt englué dans la page parce que c’est dans la marge que se font les observations, les critiques et les notes d’évaluations. Je ne suis donc pas celui qui juge, mais celui qui est jugé. Je suis un suspect qui n’a plus droit à la marge.
Depuis mon banc des accusés, je lève la main ce matin pour vous demander la permission d’intervenir dans la marge.
Les malfrats ou les hors la loi qui agissent avec intelligence ont, eux aussi des codes d’honneur. C’est parce que leurs codes ne sont pas les mêmes que ceux de la société normative qu’ils sont jugés durement. C’est simple, la raison suit son cours à tout rationaliser et l’irraison le sien à loger l’irrationnel. Un penseur Allemand dira que l’agneau suit sa nature à servir de steak au loup qui suit la sienne à être féroce. Nous avons là deux mondes différents qui fonctionnent chacun selon ses règles. Quoique le passage d’un monde à l’autre relève du possible, il est quasiment impossible de garder sa nature dans un autre monde. L’huile ne peut se mélanger à l’eau si elle n’a pas changé de texture avant et vice versa.
La question que vous me permettez de poser ce matin est celle-ci : « Madame Dominique Ouattara est-elle devenue rationnelle ou irrationnelle en demandant qu’on évite de faire des amalgames entre les enfants de nos paysans et ceux victimes d’exploitation ? » Dans les deux cas il ya un cataclysme. Soit, elle est devenue folle, soit elle est guérie d’une folie antérieure. Pourvue que ça dure dans le meilleur des cas.

Joseph Marat

Les commentaires sont fermés.